Prenez quelques personnes de notre Eglise évangélique réformée vietnamienne, une famille d’une autre Eglise vietnamienne et une famille de sympathisants. Vous les mettez ensemble. Que passe-t-il ? Peut-être rien. Peut-être quelque chose.

Photo du groupe devant la ferme

Photo du groupe

Camp à la Ferrière

Devant la ferme

Excursion au Doubs

Excursion au Doubs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour nous, il s’est passé quelque chose, à l’occasion d’une retraite, à La Ferrière, dans le canton de Berne.

Nous avons vécu une expérience si singulière que cette rencontre est à graver dans notre mémoire. La Ferrière tend ainsi à devenir notre madeleine de Proust.

Il n’y a eu ni fort vent, ni effusions de lumière hollywoodiennes, ni de voix qui tonne dans le ciel.

C’était juste une vieille ferme transformée en lieu de retraite,
un temps magnifique, rare pour ce mois de septembre 2014 si maussade,
une ballade le long du Doubs,
une communion en trois temps autour du Psaume 16,
un feu de bois,
de l’attention des uns pour les autres,
une expérience de silence,
une vie d’Eglise portée par le murmure de Dieu.

Ainsi en va-t-il de la vie de notre Eglise qui est accueillie, en l’église St.-Paul, depuis plus de 30 ans, par la paroisse Saint-Laurent-Les Bergières.

Qu’on se le dise, ce n’est pas toujours ainsi. Mais nous sommes heureux qu’à La Ferrière

Dieu nous ait fait un tel cadeau.